Recette de Gastronomia Mediterranea

Struffoli

Peu de plats ont une importance aussi évocatrice que les struffoli (beignets napolitains) – du moins en terre napolitaine. Ces petites boules de pâtes sucrées, recouvertes de miel et de dragées nous évoquent immédiatement l’esprit de Noël et représentent un divertissement agréable à la fin d'un repas, ou durant les après-midis des jours de fête. Une part menant à une autre, elles peuvent être également accompagnées d'un bon verre de vin pour le dessert. Les struffoli ont été introduites par les grecs il y a très longtemps, lorsque Parthénope faisait partie de la Grande-Grèce ; la racine du mot struffoli semble en fait dériver de « strongoulos », signifiant aussi « arrondi », et encore aujourd'hui, en Grèce, un dessert très similaire y est préparé, mais avec des boules de forme plus allongées, appelées « loukoumades » (les ghiottonerie). Le dessert s'est répandu dans tout le sud et le centre de l'Italie, avec de petites variantes et ainsi dans le Latium et les Abruzzes elles sont appelées Cicerchiata, grâce à la forme des boulettes très similaire à celle des cicerchie, également Cicerata en Basilicata et en Calabre, tandis qu'en Sicile ils perdent un f, devenant Strufoli.

  • 4
  • 2 heures
  • bas
  • doux

Ingrédients pour quatre personnes

 

Pour la pâte :
500 g de farine
100 g de sucre
30 g de beurre
4 oeufs
1 petite verre de liqueur Strega
1 pincée de sel
  la peau râpée de 1 citron

pour la garniture :
200 g de miel
1 sachet de Dragée colorée
1 sachet de Dragée longue et colorée
50 g de orange, cèdre et citrouille confits